Formation Instructeur VIP en Krav Maga, Israël – DAY II

Written by Jeremy Vanderoost on . Posted in News

Jeremy E3 – Gabriel E3 – Gabi NOAH Master – Harry E5

 

 

Première jour de la formation instructeur en Krav Maga VIP

 

 

Les journées se suivent et ne se ressemblent pas ! Gabi NOAH nous fait profiter de son savoir au quotidien et nous fait travailler. Beaucoup même.

A nouveau, sans être exhaustif, voici les techniques étudiées aujourd’hui :

 

 

 

 

  • Comment se débarrasser d’un individu ‘collant’ mais non agressif qui vient déranger le VIP (exemple type du fan qui veut absolument faire un selfie avec la STAR et que celui-ci a donné l’ordre de ne pas être importuné) – Réaliser ce travail seul et, ensuite, en équipe.
  • Même scénario que le précédent à la différence prêt que l’individu devient agressif (exemple type de l’individu qui interpelle un homme politique et quand celui-ci est à distance, il veut le gifler ou lui jeter une tarte à la crème) – Réaliser ce travail seul et, ensuite, en équipe.
  • Scénario semblable que celui-ci dessus à l’exception que l’individu affiche clairement sa volonté d’être violent (pour l’instant l’agresseur est non armé) – Réaliser ce travail seul et, ensuite, en équipe.
  • Faire face à un agresseur armé d’une arme à feu – Réaliser ce travail seul et, ensuite, en équipe dans toutes les positions : front, right, left, back
  • Faire face à plusieurs agresseurs armés d’armes à feu – Réaliser ce travail seul et, ensuite, en équipe dans toutes les positions : front, right, left, back
  • Faire face à plusieurs agresseurs armés d’armes à feu mais dont les tireurs sont postés à différents endroits. Clairement, un guet-apens – Réaliser ce travail seul et, ensuite, en équipe dans toutes les positions : front, right, left, back
  • Dégager le VIP blessé

Tu crois que c’est fini après la vidéo ? Tu te trompes !

Les premiers ‘bobos’ pour mes collègues sont déjà en train d’apparaitre. Plusieurs ont des cloches à la main à force de dégainer et de tenir l’arme à feu.
Si depuis deux jours, nous n’avons pas dégainer 1000x par jour notre arme à feu, nous ne l’avons jamais dégainer.
Mais, n’est-ce pas comme ça que le métier rentre après tout ?

Un bon lunch entre amis. La vie est belle non ?

Après tout ce “stress” – Profitons un peu !

Le stress, la vigilance demandée est intense durant cette formation. Ainsi, quel BONHEUR de profiter des temps de pause entre copains.
Que ce soit lors du lunch ou lors du repas du soir, c’est quand même agréable de passer du temps ensemble ! Et, quand la météo est bonne, que demander
de plus ?

 

Non ! Ce ne sont pas des vacances

Même si ce n’est que quelques minutes, c’est vrai que nous profitons tous les soirs de la plage. Honnêtement, je pense qu’on le mérite ;-)

Le repos du guerrier ?