Harry MARIETTE – Expert III – Directeur IKM Belgique, France, Luxembourg

Written by Jeremy Vanderoost on . Posted in Nos élèves autrement ...

Entretien du 20/02/2013 avec Harry Mariette

Harry Mariette est Expert III en Krav Maga, mais il est aussi directeur du Krav Maga en Belgique, en France, en Suisse et au Luxembourg. Harry est un ami depuis plusieurs années et il a accepté de répondre à mon interview.
Découvrez ce grand personnage autrement…


security

Identité

Nom et Prénom: Mariette Harry
Age: 42ans

Sports pratiqués dans le passé: Après avoir fait quelques années de judo, je me suis lancé dans Karaté Shotokan à l’âge de 12 ans. J’ai commencé la compétition combat l’année de mes 16 ans et après plus de 150 combats Nationaux et Internationaux à mon actif, j’ai arrêté la compétition en 1992.

  • Champion de Belgique Combat 1989
  • Champion de Belgique Combat 1990
  • Champion de Belgique Universitaire Combat 1991 – Vice-Champion d’Europe Shotokan Combat 1992

En 2002, je décide de stopper le Karaté après 20 ans de pratique et le grade de 3ème DAN.
Recherchant l’efficacité en combat rapproché, j’ai fait du jiu-jitsu Brésilien durant 3 ans afin d’améliorer mon approche du combat au sol.

page1image22208C’est pendant mes 5 années de cours d’Autodéfense (J’ai pu former des centaines de Gardiens, Portiers et Gardes du Corps à l’INFOBO (ex-INFAC) que je découvre le Krav Maga. En 2002, Serge Bridoux, l’un de mes étudiants et responsable d’un club de Krav Maga me fera découvrir cet art jusque 2010.

En 2010, je prends la fédération IKM de Gabi Noah en Belgique et je deviens également Expert en Krav Maga devant:

  • Gabi Noah, Master II
  • Eli Ben Ami, Master I
  • Dori Nemetski, Expert III

Je suis également à ce jour 6 ème Dan de Self Defense Urban Pro.

Depuis combien de temps pratiques-tu le KRAV MAGA ? Depuis 2002
Grade en KRAV MAGA ? Expert III

Pourquoi avoir choisi le Krav Maga ?

Depuis des années, je recherchais une méthode réellement efficace par rapport aux agressions réelles en rue.

Ton souhait dans le KRAV MAGA ?

Mon souhait personnel est de devenir à l’aube de mes 50 ans, Master en Krav Maga. Ce serait, je pense, une bonne finalité, mon souhait commun est de faire en sorte que le Krav Maga soit aussi connu que le Judo ou le Karaté. Pour cela, je veux que nous dépassions les querelles fédéralistes et que chacun, qu’il fasse du Krav Maga IKMF, KMG, Douieb, … et IKM !!! puisse se développer et rende cette pratique la plus connue possible.
Je reste persuadé que le Krav Maga est la meilleure autodéfense au monde et que celle-ci peut sauver des vies.

Rappelez-vous d’ailleurs il y a quelques années, j’avais sorti le slogan: “Take care of yourself, learn KM” slogan qui a d’ailleurs été repris par plein de gens depuis.

Faits marquants ?

La première fois que j’ai été en Israël avec tous mes préjugés, je pensais voir des chameaux et me retrouver dans un pays aussi développé que la Tunisie et également le fait de pouvoir m’entraîner une semaine seulement avec Gabi Noah. Donc, nous étions là et nous nous entraînions toute la journée avec Ilya Dunsky sous la direction de Gabi Noah en répétant parfois 300 fois les mêmes mouvements.
Ca a été pour moi une révélation et je tiens à rappeler aux personnes qui liront cet article que lorsque vous arrivez à Tel Aviv, vous avez plus le sentiment de vous retrouver à New York qu’à Ouarzazate.

Que penses-tu du club de Krav Maga de Braine-l’Alleud – Waterloo – Lasne ?

page1image22648

Je suis assez impressionné par le dynamisme qu’a su instaurer Jeremy et le fait que les gens soient vraiment dans la ligne de son enseignement. Jeremy est un leader et cela se traduit dans la grande présence de ses élèves aux stages et aux passages de grade.
Il est également un instructeur de la fédération qui s’entraîne le plus, (2,5 par semaine rien qu’avec moi, en plus des cours).
Le club de Braine est maintenant dirigé par un des experts les plus talentueux de Belgique. Il ne peut y avoir que des bonnes choses qui arrivent dans ce club !

Ce que t’apporte le Krav Maga au quotidien ?

D’un point de vue personnel, cela m apporte une confiance en moi, une assurance et une sécurité que je n’ai connu dans aucune autre discipline. Au niveau de mon enseignement, cela me rend systématiquement heureux de pouvoir transmettre ce que l’on m’a transmis et de pouvoir “aider” les gens à être plus armés par rapport aux différentes agressions possibles. Le Krav Maga représente une grande partie de ma vie, je suis professionnel et je donne plus de 15 heures par semaine. Cela fait de moi, un homme comblé de pouvoir vivre de sa passion.

Ton rôle de responsable en Belgique, France ?

Mon rôle de responsable est surtout triple:

  1. Je suis l’instructeur des instructeurs et donc je suis le garant de la qualité du Krav Maga enseigné à chacun des élèves
  2. Je suis l’organisateur de tous les événements internationaux de Gabi Noah dans l’Europe francophone.
  3. Je suis le facilitateur qui fait que chaque instructeur se sente bien, continue à évoluer et fait que tout le monde puisse cohabiter sans que l’ego et les querelles intestines ne prennent le dessus.

Le développement de l’IKM (Belgique, Europe, monde)

On est dans une fédération qui connaît une croissance exponentielle.
Rien qu’en Belgique, nous sommes déjà plus de 25 clubs et je prévois que nous soyons le double d’ici fin 2014. Au niveau du monde, l’IKM est maintenant présent dans 30 pays (les pays les plus marquants) et connaît une très grande croissance. La raison de cela est que rien n’a été sacrifié au niveau qualité technique, nous savons aujourd’hui que des techniques effectuées pendant des années sont fausses et Gabi Noah fait partie de ces gens qui osent se remettre en question. Notre credo à l’IKM est “ne croyez pas un maître, mettez un casque, des gants de combat et essayez la technique à full power”. Si plusieurs personnes la testent et que cela fonctionne, tout va bien, si inversement, certains n’y arrivent pas ou fautent, c’est que la technique doit être modifiée (essayez de prendre le couteau à quelqu’un qui frappe en pique à glace à fond de caisse et vous verrez que certaines méthodes sont dans le faux)

Une anecdote concernant le KRAV MAGA ?

Des anecdotes, j’en ai des milliers. Mais plus qu’une anecdote, j’ai vu arriver dans mon club, il y a quelques années, un jeune homme n’ayant jamais donné un coup de poings, n’ayant jamais pratiqué les arts martiaux et voulant juste pratiquer un sport. 6 ans plus tard, cette même personne est également un des meilleurs instructeurs de ma structure et est également expert en Krav Maga. Cette personne s’appelle Sebastien Duchène et la vraie anecdote est qu’en Krav Maga, on peut réellement transformer quelqu’un en très peu de temps…

belgian-federation